Togo: Boukpessi ferme une église près de Lomé Featured

Written by  Nov 12, 2019

Le ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et de collectivités locales vient encore de frapper. Par un arrêté ministériel, Payadowa Boukpessi a ordonné la fermeture jusqu’à nouvel ordre d’une église à Davié (20 km de Lomé).

L’Eglise Clinique Emmanuel Temple du Saint-Esprit (ECITSE) est sommée de cesser ses activités jusqu’à nouvel ordre. Il s'agit de l'église du pasteur Saturnin Moungonga alias « prophète Maranatha Mashia'h », expulsé en décembre 2017 du Togo pour une durée de 5 ans.

Cette décision du ministère de l’administration territoriale concerne non seulement le siège de l’église sis à Davié mais aussi ses temples annexes.

Le ministre justifie sa décision par les poursuites judiciaires en cours contre cette organisation religieuse. Payadowa Boukpessi n'a pas donné des précisions sur les poursuites en question.

« Dans le souci de sauvegarde la paix et la tranquillité publique : l’organisation religieuse dénommée Eglise Clinique Emmanuel Temple du Saint-Esprit est suspendue de toute activité sur son lieu de culte sis à Davié ainsi que sur ses sites annexes, jusqu’à nouvel ordre », a indiqué Payadowa Boukpessi dans un arrêté dont Togobreakingnews a reçu copie.

La décision prise depuis le 30 octobre est exécutée par le Directeur des cultes, le commandant Bediani Belei.

Durant l’année en cours, 14 églises ont été fermées par la Police des cultes. En juillet dernier, 6 églises avaient été obligées de fermer leur porte. Bien avant, 8 églises avaient subi le même sort au mois de mars dernier.

Last modified on mardi, 12 novembre 2019 17:14
TGCEL
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer