Plus de 3,6 millions d’électeurs vont élire le Président togolais Featured

Written by  Jan 20, 2020

La CEDEAO et l’OIF ont achevé l’audit du fichier électoral devant servir pour l’élection présidentielle de 22 février prochain. La mission a été effectuée du 13 décembre 2019 au 14 janvier 2020 sur demande du gouvernement togolais. Il en ressort que 3 614 056 électeurs sur le plan national et à l’étranger éliront le président de la République à l’issue de l’élection présidentielle.

Les conclusions générales de l’audit sont connues. Vendredi, la CENI a informé la population, les partis politiques, les regroupements des partis politiques, les différentes parties prenantes au processus électoral, qu’à l’issue de l’audit effectué par la mission de la CEDEAO et de l’OIF, qu’elle a reçu des conclusions générales de ladite mission.

« Le ficher est apuré et présente une tendance inclusive à travers notamment, un caractère non discriminatoire des dispositions légales encadrant l’inscription sur les listes électorales ; l’inscription de 86,6% des citoyens en âge de voter, c'est-à-dire ayant 18 ans et plus ; une progression dans la réalisation des recommandations de 2018, soit 21 recommandations réalisées sur 29 ; les 8 recommandations restantes n’ayant pas d’impact direct sur le fichier électoral », a indiqué Tchambakou Ayassor, le Président de la CENI.

La CENI précise que le fichier électoral définitif compte  3 614 056 électeurs sur le plan national et à l’étranger  dont 1 871 745 femmes et 1 742 311 hommes ».

La note de la CENI précise que sur la base de ce nombre d’électeurs, 9 389 bureaux de vote seront ouverts dans  4 445 centres de recensement et de vote.

ADS TG TERMINAL
  1. Populaires
  2. Tendance
Fermer