Faure Gnassingbé lors de son intervention (31 Oct 2019) Faure Gnassingbé lors de son intervention (31 Oct 2019)

Faure Gnassingbé: "Notre élection de 2020 aura lieu tôt" Featured

Written by  Nov 02, 2019

On sait désormais que l’élection présidentielle de 2020 se tiendra à une date située entre le 19 février et le 5 mars 2020 prochains. La Cour Constitutionnelle a donné cette précision jeudi dernier. Le Chef de l’Etat togolais compte y aller très vite pour avoir suffisamment du temps pour d’autres choses, les réformes économiques notamment. Faure Gnassingbé a laissé entendre que l’élection présidentielle aura lieu tôt.

Pendant que l’opposition réclame des discussions pour améliorer le cadre électoral, les autorités togolaises sont en plein dans le processus électoral. La Commission électorale nationale indépendante a annoncé la révision des listes électorales pour les 29, 30 novembre et le 1er décembre prochains.

Jeudi dernier, la Cour constitutionnelle a précisé dans un communiqué que le scrutin présidentiel de 2020 devrait se tenir le 19 février 2020 au plus tôt et le 05 mars 2020 au plus tard.

L’institution présidée par Aboudou Assouma rappelle ainsi les dispositions de l’article 61 de la Constitution du 14 octobre 1992. Ce texte indique que le scrutin relatif à l’élection présidentielle est ouvert 75  jours au plus tôt avant la fin du mandat présidentiel et 60 jours avant la fin du mandat présidentiel en cours.

La sortie de la Cour Constitutionnelle faisait suite à une déclaration faire jeudi matin par le Chef de l’Etat togolais et qui était presque passée inaperçue. Lors de son intervention dans le cadre du lancement du rapport pays Doing Business 2020, Faure Gnassingbé a indiqué que l’élection présidentielle aura lieu tôt pour que le reste de l’année soit consacré à des réformes économiques.

« … C’est vrai que quand on parle d’élections présidentielles en Afrique, il y a toujours une période d’incertitude. Des gens sont attentistes. Mais pour nous, j’espère, nos élections auront lieu tôt pour que durant le reste de l’année, nous puissions nous consacrer à ce que nous voulons le plus : la croissance inclusive, le développement et la prospérité pour notre pays. C’est possible », a-t-il déclaré.

Déclaration de candidature pour la présidentielle de 2020 ?

Sur l’autre question très attendue, le président n’a pas fait trop de mystère sur sa volonté de rester à la tête du Togo après ladite élection. Parlant des prochains résultats du Doing Business, attendus pour fin octobre 2020, demande à ses collaborateurs pour éviter une régression.

« Les mauvaises langues diront que c’est par hasard… Comme je le disais en Mina, je ne veux pas avoir honte l’année prochaine… Il faut que nous maintenions le rythme des réformes même si les périodes de campagnes électorales sont toujours des moments d’incertitude », a affirmé M. Gnassingbé.

Par ailleurs, le Chef de l’Etat togolais estime que le Togo a les fondamentaux que sont la paix et la sécurité.

Faure Gnassingbé est-il candidat pour 2020 ? Tout semble et les déclarations ci-dessus sont largement édifiantes.

Last modified on samedi, 02 novembre 2019 16:32
TGCEL
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer