Yawa Kouigan Yawa Kouigan

Yawa Kouigan, Maire d’Atakpamé, déroule sa feuille de route Featured

Written by  Sep 20, 2019

Elue Maire d’Atakpamé, chef-lieu de la commune Ogou 1, Florence Yawa Kouigan va accorder la priorité au développement. Pour y arriver, elle entend travailler en toute intelligence avec l'ensemble des forces politiques composant le Conseil municipal. Tout en restant ouverte aux contributions  pertinentes de tous les élus locaux, le Maire d’Atakpamé va d'abord s'appliquer à mettre en œuvre le plan national de développement (2018-2022) dans sa déclinaison à l'échelle de sa commune.

Depuis le vendredi 13 septembre 2019, c’est la tête de liste du parti UNIR dans la commune Ogou 1 qui est devenue maire de cette municipalité. Et même si elle se réjouit de ce résultat positif, Yawa Kouigan garde la tête sur les épaules.

Cette femme politique engagée tient au prime abord à saluer l'impulsion éclairée donnée au processus de décentralisation par les autorités togolaises avec à leur tête le chef de l'État Faure Gnassingbé.

Mme le Maire d’Atakpamé est consciente du travail qui l’attend à la tête de cette municipalité. Elle compte accorder la priorité au développement dont elle dit qu'il constitue le programme le plus fédérateur.

« Nous allons nous employer à travailler pour le développement de la commune. Les attentes sont grandes, les besoins  nombreux et nos administrés sont impatients de voir les choses evoluer. Il va donc falloir accorder la priorité au développement pour assurer le bien-être des populations », a-t-elle confié à Togobreakingnews.

Yawa Kouigan est à la tête d’une municipalité qui compte également des élus d’autres formations politiques. De fait l'exécutif de la commune compte un élu du parti Nouvel engagement togolais (NET) au poste de 1er adjoint et un conseiller élu sur la liste indépendante PDI comme 2nd adjoint. L'ANC, la C14 et l'UFC complètent ce conseil municipal.

... le PND dans le Plan de développement communal d'Atakpamé

La collaboratrice de Faure Gnassingbé s’engage à collaborer avec tous, en ayant en partage la volonté de répondre diligemment aux attentes des populations.

« Je pense qu’il faut collaborer avec les autres en toute intelligence. Au vu de ce que j’ai vu sur le terrain, je pense que le processus de décentralisation et surtout les élections locales sont une chance pour nous au Togo. Cela nous permet de nous mettre ensemble pour travailler au développement de nos localités. C’est une chance formidable », a-t-elle indiqué avant de préciser : « Il n'y a en principe pas de place pour l’animosité si nous voulons tous la même  chose. En réalité, élus d'une même localité, nous avons en commun soit des liens de parenté soit des relations de voisinage et nous devons travailler au bonheur des populations qui attendent beaucoup de nous ».

Avec une majorité absolue de 8 élus du parti Unir sur les 15 que compte le conseil qu'elle dirige, Yawa Kouigan pense qu’elle a toutes les cartes en mains pour transposer harmonieusement le PND  dans le plan de développement communal d'Atakpamé.

En attendant de pouvoir se mettre ainsi à la tâche, les nouveaux maires élus doivent encore attendre la publication au journal officiel des procès-verbaux, selon une note rendue publique par le ministère en charge de la décentralisation.

Fermer


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on vendredi, 20 septembre 2019 12:19
TGCEL
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer