Pascal Bodjona Pascal Bodjona

Togo: Bodjona à la tête de "E-Togo" pour remporter la Commune Agoè 1 Featured

Written by  Mai 28, 2019

Pascal Bodjona signe son retour dans le débat politique. Absent sur la scène politique depuis quelques années, l’ancien Directeur de cabinet de Faure Gnassingbé n’entend pas se faire compter les élections locales. A la tête de la liste « Ensemble pour le Togo », l’ancien ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales compte remporter la Commune Agoè 1, à quelques mois de l’élection présidentielle de 2020.

C’est désormais confirmé. Pascal Bodjona est à la tête de la liste « Ensemble pour le Togo » pour le compte des élections locales du 30 juin dans la Commune Agoè 1. L’ancien ténor du pouvoir de Faure Gnassingbé, mis sur la touche dans le cadre d’une rocambolesque affaire dite d’escroquerie internationale signe ainsi son retour sur la scène politique.

L’ancien ministre de l’administration territoriale a été sollicité par des jeunes de son quartier pour conduire la liste « E-Togo » aux premières élections locales qu’organise le Togo depuis 32 ans. En effet, les dernières élections locales organisées au Togo remontent à 1987.

La liste conduite par Pascal Bodjona comporte plusieurs noms bien connus des togolais. Il s’agit entre autres de Cyr Adomayakpor, du journaliste Bruno Mensah, de Luc Abaki, lui aussi journaliste et d’un certain Maxime Dametare, Président des « Amis de Bodjona », …

Des informations précisent que M. Bodjona a lui-même fait le déplacement de la Commission électorale locale indépendante (CELI) d’Agoè pour déposer le dossier de candidatures de sa liste. Une fois élu, il deviendra Conseiller municipal et pourra se faire élire maire.  

Un test grandeur nature pour 2020

Décidé à y aller sur insistance de son entourage, et de ses « fans et amis », Pascal Bodjona compte remporter les locales dans cette zone pour se mettre au service des communautés vivant dans la Commune Agoè 1.

De même, ces élections constituent un test grandeur nature pour l’ancien bras droit de Faure Gnassingbé. L’homme, qui a souvent été annoncé pour la présidentielle de 2020, devra tout mettre en œuvre pour faire une bonne figure en prélude à cette échéance.

Si l’ancien ministre Bodjona compte candidater en 2020, il sait qu’il a une obligation de résultats à l’issue des locales du 30 juin prochain.

Au plus fort de la "dernière" crise sociopolitique qui a sécoué le Togo, Pascal Bodjona a joué au rassembleur. Celui qui a été régulièrement consulté par le facilitateur ghanéen, Nana Akufo-Addo avait appelé les acteurs politiques à trouver une solution durable grâce au génie togolais. L'ancien ministre s'exprimait en marge de l'ouverture du dialogue politique mené sous l'égide de la CEDEAO.

Pascal Bodjona n'a pas trop fait mystère autour de ses ambitions pour le Togo. L'homme avait évoqué la possibilité de faire acte de candidature lors de la présidentielle de 2015. A l'époque, il avait été remis en prison jusqu'à la fin de l'échéance électorale.

A la suite des réformes constitutionnelles et institutionnelles qui viennent d'être opérées, l'ancien Directeur de cabinet de Faure Gnassingbé pourrait chercher à faire valoir ces compétences et ses expériences lors de l'élection présidentielle de 2020 et cela dépendra en partie de l'issue des élections locales.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on mardi, 28 mai 2019 18:46
TGCEL
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer