Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763

Togo: le cadre macroéconomique stable grâce aux réformes

Written by  Mai 07, 2019

Les travaux de la revue nationale de la performance des réformes afin décembre 2018 au Togo ont démarré mardi à Lomé. En dehors de l’objectif qui lui est assigné, la rencontre va servir de cadre à la  validation de la matrice unifiée des réformes dans les différents ministères et institutions de l’état pour la période 2019-2021 et des Plan de travail et budget annuel (PTBA) 2019 des réformes. Les travaux ont été ouverts par Sani Yayi, Ministre de l’économie et des finances en présence de Hawa Cisse Wague, Représentante résidente de la Banque Mondiale au Togo.

La  revue de la performance des réformes réalisées se tient conformément à la stratégie des réformes adoptées par décret N°2010-108/PR le 29/09/2010. Cette stratégie qui prévoit deux revues chaque année, reste un cadre où se fait le bilan des réformes envisagées.

Ceci étant, pendant 4 jours que vont durer la rencontre de Lomé, tous les départements ministériels du Togo vont présenter les réformes réalisées dans leur domaine respectif. Ensuite, ils se mettront en groupe pour réactualiser la matrice unifiée des réformes qui sera mise à la disposition des  partenaires en développement.

« Le gouvernement a décidé que désormais quand un partenaire vient le soutenir qu’il aille dans la matrice des réformes que les ministères ont convenu. Voilà pourquoi nous actualisons chaque année notre matrice en tenant compte des mesures prioritaires et les réformes à parfaire », a expliqué Dr Mongo Aharh-Kpessou, secrétaire permanent en charge des réformes au ministère économique et des finances.

En ouvrant les travaux, Sani Yaya a déclaré qu’il y a une amélioration de la performance dans la mise en œuvre des réformes pour l’année. Plus de la moitié des réformes envisagées ont été adoptées.

« Les résultats des efforts du Gouvernement ont permis d’enregistrer un  taux de croissance moyen de 5,4% sur les 5 dernières années et  un taux de 7,6% est projeté dans le cadre de la mise en œuvre du PND à  l’horizon 2022. L’indice de perception de la corruption de notre pays s’est  amélioré.  L’inflation est estimée à 0,9% en 2018 contre -0,8%  en 2017 par rapport à la norme communautaire qui est d’un plafond de  3%. Ce qui dénote de la stabilité du cadre macroéconomique de notre  pays », a ajouté le Ministre de l’économie et des finances.

Ces résultats sont salués par les partenaires techniques et financiers en l’occurrence la Banque Mondiale qui réitère son engagement à appuyer davantage le Togo à opérationnaliser les réformes en cours.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer