Togo: la Francophonie va observer la présidentielle du 22 février

Written by  Fév 15, 2020

L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a décidé d’envoyer des observateurs électoraux au Togo pour le scrutin présidentiel du 22 février prochain. Les émissaires de Louise Mushikiwabo sont attendus dans la capitale togolaise le jour du vote par anticipation des Forces Armées Togolaises (FAT).

C’est icilome.com qui donne l’information. Selon le site togolais d’information, la décision de l’OIF d’envoyer des observateurs au Togo a été communiquée au gouvernement au cours de la mission de Mme Mushikiwabo les 16, 17 et 18 décembre derniers à Lomé.

Une vingtaine de personnalités sont annoncées. La délégation qui est attendue à Lomé le 19 février prochain sera composée de parlementaires européens. Des Allemands, des Belges et des Français.

L’OIF est la première organisation internationale qui vient de signaler comme observatrice de la présidentielle du 22 février au Togo.

Rappelons que l’élection présidentielle à venir est organisée sous fond propre de l’Etat togolais tout comme les récentes élections que le pays a connues.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer