Togo: Ce qu’il faut retenir de la visite de Cyril Ramaphosa Featured

Written by  Déc 06, 2019

Cyril Ramaphosa a achevé vendredi sa première visite officielle au Togo. Le Chef de l’Etat sud-africain et son homologue togolais ont fait part de leur engagement à œuvrer au renforcement et à la promotion des relations de coopération entre leur 2 pays. Au-delà de leurs pays, MM. Gnassingbé et Ramaphosa s’engagent également pour l’Afrique.

Accompagné à Lomé d’une délégation de haut niveau composée de Ministres et de hauts fonctionnaires, Cyril Ramaphosa a discuté de plusieurs sujets avec Faure Gnassingbé. Un d’Accord-cadre de coopération a été signé entre les deux Etats.

Les deux Chefs d’Etat ont abordé un large éventail de questions d’intérêt commun d’ordre bilatéral, continental et mondial. Ils se sont félicités des relations historiques et stratégiques qui existent entre les deux pays et, ont souligné la nécessité de renforcer davantage ces liens d’amitié et de coopération.

M. Gnassingbé et Ramaphosa se sont félicités de l’élargissement des domaines de la coopération entre leurs deux pays. Ces domaines couvrent, entre autres, le commerce, les transports, la défense, la sécurité, l’agriculture, les mines et autres questions d’intérêt commun. Un d’Accord-cadre de coopération a été signé entre les deux Etats.

L’accroissement de la coopération économique entre l’Afrique du Sud et le Togo a été également salué par les 2 présidents. Faure Gnassingbé et son hôte ont salué la nouvelle liaison aérienne entre Johannesburg et Lomé desservie par ASKY Airline ainsi que la participation de l’Afrique du Sud à Ecobank.

A la suite du tête-à-tête entre les deux dirigeants, une réunion de travail s’est tenue entre les deux délégations. Occasion pour la partie togolaise de présenter à celle d’Afrique du Sud des projets liés au Plan National de Développement (PND, 2018-2022) pour lequel le président de la nation arc-en-ciel a félicité son homologue du Togo. Les progrès accomplis par le Togo en matière de réformes en vue de l’amélioration du climat des affaires ainsi que le succès du Forum Economique Togo-Union Européenne n’étaient pas en reste.

Faure Gnassingbé et Cyril Ramaphosa ont convenu d’encourager les hommes d’affaires sud-africains et togolais à explorer les opportunités d’affaires, d’investissement et de tourisme dans les deux pays.

En ce qui concerne le continent, MM. Gnassingbé et Ramaphosa ont exprimé leur préoccupation devant l’instabilité qui persiste dans certains pays du continent et ont fermement condamné les activités terroristes et extrémistes qui y perdurent.

Ils ont réaffirmé leur détermination à poursuivre la coordination de leurs actions dans le cadre des instances régionales et internationales en vue de promouvoir la paix et la stabilité en Afrique.

Par ailleurs, Faure Gnassingbé apprécié les efforts accomplis par l’Afrique du Sud au sein du Conseil de sécurité des Nations Unies et se réjouit du rôle qu’il aura à jouer au cours de sa prochaine présidence de l’Union africaine (UA).

Toujours au sujet de l’Afrique, les 2 dirigeants comptent travailler de concert au développement durable du continent dans le cadre de l’Agenda 2063 de l’UA et de l’Accord de zone de libre-échange continentale africaine.

Notons le matin déjà, le président sud-africain a eu l’occasion de visiter le Port de Lomé et le Centre d’entraînement aux opérations de maintien de la paix.

Avant de quitter Lomé, Cyril Ramaphosa a invité Faure Gnassingbé à effectuer une visite de travail en Afrique du Sud. Les contours de ce déplacement seront déterminés par voie diplomatique.

Fermer

Last modified on vendredi, 06 décembre 2019 23:21
FNPT 2020
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer