Breaking News

Le Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT) a indiqué jeudi que le bref délai accordé au gouvernement pour finaliser un accord est presque à son terme. L’organisation syndicale n’apprécie pas l’inaction des autorités depuis la remise, il y a 2 mois, du document de conclusions contenant les solutions aux problèmes du secteur de la santé, au Premier ministre, Komi Sélom Klassou. Son Secrétaire général, Gilbert Tsolenyanou hausse le ton et fait planer un nouveau mot d’ordre de grève.

Entre le gouvernement et les médecins, les choses ne sont pas aussi simples. Le 21 février dernier, les conclusions des travaux du groupe de travail du secteur de la santé ont été remises au Premier ministre, Sélom Klassou. Pour plusieurs, il s’agissait d’un accord signé entre le gouvernement et les agents de santé. En assemblée générale mercredi, le Syndicat des Praticiens Hospitaliers du Togo (SYNPHOT) a tenu à lever l’équivoque.

TGCEL Vogan Anfoin
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer