Arrivés jeudi matin au Caire, les Eperviers du Togo ont regagné Alexandrie en fin de matinée. Sous la houlette du Sélectionneur national, Claude Leroy et de son adjoint Julien Chevalier, ils ont pu effectuer leur première séance d'entraînement sur le Stade de l'hôtel Borg d'Alexandrie. Mais tout ne baigne pas encore pour la sélection.

Un profond malaise couve actuellement dans le nid des Eperviers du Togo. La participation à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN) au Gabon a fait, apparemment, plus de mal que de bien à la sélection. Plusieurs joueurs sont repartis dans leurs clubs dégoûtés et cela se traduit par des retraits et des refus de revenir en sélection. Claude Leroy a dû revoir sa liste de joueurs convoqués pour les matchs amicaux contre la Libye et l’Egypte.

Après la retraite internationale de Serge Gakpé, la sélection togolaise enregistre une autre mauvaise nouvelle. Serge Akakpo, le défenseur international togolais, convoqué pour les matchs amicaux de ce mois de mars, annoncé lundi une pause dans sa carrière internationale.

Julien Chevalier a été nommé lundi sélectionneur adjoint des Eperviers en remplacement à Sébastien migne devenu depuis peu entraîneur du Congo. L’information est communiquée par la Fédération togolaise de football (FTF).

Après son échec à la CAN 2017, le Togo s’active déjà pour les préparatifs des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019. Un match amical est prévu le 28 mars prochain contre l’Egypte à Alexandrie. 

C'est un véritable faux bond que Sébastien Migne a fait à la Fédération Togolaise de Football (FTF) avec sa nomination lundi comme sélectionneur national des Diables rouges du Congo. Selon une note de l'instance faitière du football national, le désormais ex adjoint de Claude Leroy a quitté l'équipe nationale sans en  aviser personne. 

L’attaquant togolais, Francis Koné qui n’a plus été sélectionné depuis 2013 avec les Eperviers du Togo est à la Une des tabloïds depuis le week-end dernier. Le Togolais est devenu le nouveau héros du championnat tchèque en sauvant un adversaire de la mort. Le joueur fait ainsi taire des supporteurs racistes de Prague.

Serge Gakpé et les Eperviers du Togo, c’est désormais fini. Un mois après le retour de l’équipe nationale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2017 disputée au Gabon, l’attaquant togolais a décidé de mettre un terme à sa carrière internationale.

Le comité de mobilisation de fonds CAN 2017 a fait le point de sa mission à la presse mercredi à Lomé. Germain Meba et les autres du comité se disent satisfaits de la mission qui leur a été assignée bien que la somme collectée ne fait même pas le 1/5 des 5 milliards envisagés.

Inexorablement, l’on avance vers l’heure fatidique de 19 heures GMT où les Eperviers du Togo croisent les crampons avec les Léopards de la RDC. Le vainqueur de la partie se verra aux quarts de finale de la CAN 2017 et les autorités togolaises ne comptent pas rester les bras croisés.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer