Les éperviers du Togo qui n’ont pas pu participer à la dernière CAN devront passer par les préliminaires pour espérer atteindre la phase groupe des éliminatoires de la Coupe du monde Quatar 2022. Le tirage au sort des préliminaires effectué lundi au Caire en Egypte prévoit une affiche Togo-Comores. Deux formations partagent déjà la poule G des éliminatoires CAN 2021.

Le Chef de l’Etat a réceptionné samedi le stade de Kégué dont la rénovation a pris fin ce mois de juillet. Cette réception a été marquée par un match de gala entre les légendes africaines et togolaises du football. Ayant effectué nombreux le déplacement de Kégué, le public sportif togolais a exprimé son attente par rapport au football togolais. Et Faure Gnassingbé n’a pas manqué l’occasion de faire une promesse à la jeunesse togolaise.

Le stade de Kégué, entièrement rénové, est réceptionné samedi par le Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé. A l’occasion, un match de gala est organisé et rassemble les légendes du football africain. Pour la circonstance, la cuvette de Kégué est pleine comme un œuf. Et en dehors des autorités gouvernementales, les responsables du football togolais sont aussi à la première loge. Parmi eux, on retrouve un certain Claude Leroy qui n’est pas prêt d’oublier l’évènement. Le public sportif a clairement appelé à sa démission.

Le tirage au sort pour les éliminatoires de la CAN 2021 a été effectué jeudi au Caire, en Egypte. L’équipe nationale togolaise, absente à l’édition 2019 de la CAN, se voit loger dans le Groupe G des qualifications. Pour se qualifier, le Togo devra défier l’Egypte, le Kenya et les Comores.

Alaixys Romao prolonge l’aventure avec le Stade de Reims jusqu'en 2021. Arrivé dans le club l’été dernier, l'international togolais de 35 ans s’est imposé comme un  élément incontournable des Stadites avec 36 apparitions en championnat. Un parcours qui lui a valu un retour en sélection.

Claude Le Roy revient sur l’élimination du Togo de la CAN 2019 pour situer les responsabilités. Le sélectionneur des Eperviers reconnait être le premier coupable de cet échec mais estime que l’état de la pelouse du stade municipal de Lomé et la Confédération Africaine de Football (CAF) en sont aussi pour quelque chose. Il ne manque pas  l’occasion de dévoiler son projet avec l’équipe nationale du Togo.  

Le sit-in organisé samedi à Lomé pour exiger le départ de Claude Leroy de la tête de la sélection nationale togolaise n’est pas allé à son terme. La manifestation, pourtant autorisée devant le Stade Municipal de Lomé, a été dispersée à coups de gaz lacrymogène par les forces de l’ordre et de sécurité.

Emmanuel Sheyi Adebayor dit adieu à la sélection nationale. Le capitaine des éperviers avait indiqué à la veille de la 6è journée des éliminatoires CAN Egypte qu’il se préparait à jouer son dernier match contre le Bénin. Lundi, il a joint l'acte à la parole. L’attaquant d’Istanbul Basaksehir quitte le nid des éperviers et entend transmettre le flambeau à la nouvelle génération.

Ceux qui espèrent la retraite internationale de l’attaquant togolais, Emmanuel Sheyi Adebayor doivent encore attendre. Le capitaine des Eperviers qui a déclaré à la veille du match Bénin-Togo qu’il se peut que le match de dimanche soit son dernier avec le Togo, est loin de faire ses adieux à la sélection nationale. Pour le joueur, l’heure n’est pas de parler de sa retraite internationale mais de l’élimination du Togo à la CAN Egypte 2019.

Les éperviers du Togo ont été battus dimanche à Cotonou par les écureuils du Bénin dans le cadre de la 6ème et dernière journée des éliminatoires CAN Egypte 2019. Score final 2 buts contre 1. Conséquence l'équipe du Togo termine dernière du groupe D et est éliminée de la course à la CAN. Une élimination qui repose la question de la gestion de l'effectif des Eperviers par Claude Leroy depuis son arrivée sur le banc du Togo.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer