Togo : Des solutions pour sonner le glas aux centres d’accueil anarchiques

Au Togo, les centres d’accueil dérangent au lieu d’arranger. Généralement réputés pour apporter de soutien moral, physique et psychologique aux enfants en situation de vulnérabilité, les centres d’accueil contribuent malheureusement  à la violation des droits des enfants et adolescents. Ceci parce que la plupart de ces maisons ne respectent pas les normes du standard international. Une étude récente menée par le gouvernement togolais à travers son ministère en charge de l’action sociale a révélé que sur 145 centres, 20 seulement suivent plus ou moins les  lignes directives relatives à la protection de remplacement. Face à la situation que faire ?  

C'est déjà Noël chez Canal+. La société de médias câblés et ses partenaires, tels que Canal Olympia et Onomo, ont permis à plus de 300 enfants orphelins et démunis de Lomé d’être dans la gamme de la fête. La démarche s'inscrit dans le cadre du projet « Incroyable Noël » qui est à sa 3e édition cette année.

Une vingtaine d'animateurs et éducateurs spécialisés des structures partenaires du projet SaVa sont en formation mardi à Lomé. La formation est organisée par l’ONG Terre Des Hommes (TDH) et ses partenaires, Ecobank, MAEJT et AEJT Togo. Elle s’inscrit dans le cadre du projet de protection et d’autonomisation des enfants migrants en situation de rue du Togo.

L’Organisation de la Charité pour un Développement Intégral (OCDI-Caritas Togo) s’organise pour un soutien psycho-affectif aux Orphelins ou enfants vulnérables (OEV) affectés ou infectés par le VIH/SIDA. Elle a entamé  jeudi à Lomé une rencontre de deux jours relative à la capitalisation des expériences du programme national de Memory Box (MB) ou Boîte à Mémoire. A terme, l’Organisation veut offrir un espace de rencontre dédié aux préoccupations des acteurs sur le programme d’accompagnement psycho-social des OEV.

SOS Village d’Enfants Togo a partagé mardi à Lomé son expérience dans la mise en œuvre des lignes directives relatives à la protection de remplacement pour les enfants. C’était à l’occasion d’une table ronde organisée par le ministère en charge de l’action sociale pour marquer le 30 è anniversaire de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’Enfant au Togo et le 10è anniversaire des lignes directives relatives à la protection de remplacement. Depuis 40 ans, cette maison d’accueil ne fait que renforcer la  capacité des familles et aider  les enfants à grandir dans un foyer chaleureux.

Le ministère des enseignements primaire et secondaire donne le ton à la Journée Mondiale de l’Enfance de 2019 au Togo. En prélude à cette célébration du 20 novembre, il a lancé jeudi à Lomé  « la plus grande leçon du monde » en présence de Fosca Giulidori, représentante adjointe de l’UNICEF au Togo. Plusieurs objectifs sont assignés à cette activité.

Les clubs Lions du Togo et les clubs Rotary de Lomé s’engagent pour le bien-être des couches vulnérables. En début de semaine, ils ont fait don de vivres et de non-vivres à Lomé aux enfants orphelins de l'ONG Carrefour Tiers Monde, de la cantine scolaire "à la table de Saint Antoine de Padoue", de l'ONG Espoir Vie Togo et du Centre Kekeli. La démarche s’inscrit dans le cadre  de la lutte contre la faim, l’un des domaines d’intervention prioritaires de ces 2 plus organisations.       

63 enfants pensionnaires des orphelinats La Jarre et Jésus Le Bon Berger ont bénéficié samedi dernier d’une importante assistance de Gabine Amoussou. L’animatrice télé a remis des dons composés de vivres et non-vivres aux responsables desdits orphelinats dans le cadre de la rentrée scolaire. L’action est le couronnement de son projet caritatif « Give Them A Smile ».

Les lauréats de la 2è  édition du concours nationale sur la situation des droits de l’enfant « Miabé djéna » ont été primés samedi à Lomé. L’événement qui vise à donner la parole aux enfants pour se prononcer sur leurs droits a été aussi une occasion  pour les organisateurs et les participants d’observer la journée  de l'enfant africain, commémorée chaque 16 juin.

«Perles de Vie » s'installe au Togo pour l'épanouissement de l'enfant en général et l'enfant en situation de handicap en particulier. L'association à but non lucratif basée à Lomé a officiellement lancé ses activités samedi. Pour la présidente Ayoko Akpene Kokodoko, tous les enfants ont les mêmes besoins et les mêmes droits.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer