Breaking News

L’Ordre des chevaliers de Saint Jean international du Togo a innové à l’occasion de sa fête patronale de cette année célébrée chaque 24 juin.  Pour marquer l’apothéose de cet anniversaire de la nativité de Saint Jean-Baptiste, l’Ordre a organisé samedi à Lomé une grande démonstration et parade à l’intention de  ses chevaliers et dames auxiliaires. L’initiative a pour but de faire découvrir la section  paramilitaire de Saint John à la population.

La Conférence des Evêques du Togo (CET) a rendu samedi les grandes décisions issues de sa 121e session ordinaire tenue du 17 au 21 juin derniers à Lomé. Précédée d’une journée de formation sur le thème «  gestion optimale des ressources : pierre angulaire de l’auto-prise en charge », la rencontre s’est essentiellement penchée sur les relations de l’Eglise catholique avec l’Etat, la vie des séminaristes et de leurs formateurs, de même que celle du clergé et les abus sexuels contre les mineurs, entre autres. A l’arrivée des mesures préventives sont annoncées notamment contre les scandales sexuels au sein de l’Eglise catholique du Togo.

Mgr Philippe Fanoko Kpodzro remet ça ! L’archevêque émérite de Lomé rejette les résultats des législatives du 20 décembre 2018. Pour lui, le scrutin n’est pas de nature à solder la convulsion politique récurrente qui agite notre pays et que le Parlement actuel ne saurait valablement prétendre refléter l’état de l’opinion publique nationale. Le prélat ne rate pas la communauté internationale dont la CEDEAO qui aurait pris le parti du plus fort dans la résolution de la question togolaise. Il invite instamment à la réalisation des réformes constitutionnelles et institutionnelles et réclame à Faure Gnassingbé, la libération des personnes encore en détention en lien avec la crise politique.

Au Togo, l’église catholique donne de nouveau de la voix par l’entremise de la Conférence des évêques (CET). L’organisation s’est prononcée en ce début d’année sur la situation sociopolitique togolaise à l’issue de l'assemblée générale de la fraternité des prêtres tenue du 7 au 11 janvier à Kpalimé (120 km de Lomé). Désormais, les évêques catholiques comptent apporter des "réponses exceptionnelles aux circonstances exceptionnelles" que connait le pays.

Entre la fonction de l’écrivain et la mission du prêtre, il n’y aucun seul pas pour le Révérend Père Joseph Nemi  Ngui.  Le curé modérateur de la Paroisse universitaire Saint Jean Apôtre vient de faire son entrée dans le rang des acteurs  philosophes  avec son ouvrage intitulé « Le Moi pur et  l’acte d’être » (MPAE). Le livre dédicacé samedi à Lomé, retrace la vie de la philosophe allemande, Edith Stein, qui a essayé de réconcilier Husserl et Saint Thomas d’Aquin.

Le Ministère Paul & Silas annonce la deuxième édition de la fête des mères dénommée « la femme est un don de Dieu » pour les 26 et 27 prochains à Lomé. L’événement est placé sous le thème « tu seras une couronne de splendeur dans la main de Dieu », extrait du livre d’Esaïe 62 verset 3. L’initiative vise à valoriser, mieux  à reconnaitre aux femmes le rôle qui est leur dans la société.

Le 4ème congrès panafricain du renouveau charismatique catholique se déroulera à Lomé du 6 au 12 août prochains. L’annonce a été faite mercredi dans la capitale togolaise par les organisateurs au cours d’une conférence presse. Plus de 3000 catholiques charismatiques de l’Afrique sont attendus à ce rendez-vous.

Germaine Kouméalo Anaté n’est pas contente des réactions qui ont  suivi  son passage à la radio  Victoire le lundi  dernier où elle s’était prononcée sur le retour de la Constitution de 1992 et la récente marche des femmes de la coalition de l’opposition entre autres. Violemment critiquée sur les réseaux sociaux, la militante du parti Union pour la République (UNIR) a exprimé mardi  son  indignation sur la plateforme du « Communicateur Catholique ». Mme Anaté a dénoncé ce qu’elle appelle des propos hâtifs et injurieux à son endroit.

Le "Notre Père" la prière des chrétiens catholiques communément appelé le "Pater", a été modifiée par le clergé épiscopal de l'Eglise. Au Togo, la nouvelle formule entre en vigueur le 1er octobre 2017, premier jour du mois du Rosaire de cette année.

Malgré la sortie médiatique du Conseil Pastoral Paroissial (CPP) de la Communauté chrétienne Cœur Immaculé de Marie Téléssou-Lavanyo il y a quelques jours pour dénoncer les ragots colportés contre le Père Julien Antoine Anato, la diffamation à l'égard de ce dernier continue par se répandre. Que ce soit sur les médias ou chez les paroissiens, le Révérend Père n'est pas ce que son CPP a décrit. Nous nous sommes retournés sur la paroisse et plusieurs fidèles ainsi que le voisinage dénonce un complot ourdi contre l’homme de Dieu.

TGCEL Vogan Anfoin
  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer