Cinq personnes mises aux arrêts depuis 2015 dans le cadre d’une affaire de détournement de17 milliards des caisses de l’Office togolais des recettes ont comparu vendredi devant la Cour d’Assises. A l’issue du procès, les mis en cause ont été condamnés à 7 ans d’emprisonnement chacun et à une amende de 17 milliards de francs CFA à payer à l’OTR au titre de dommages et intérêts.

La Cour d’assises de Lomé a démarré lundi sa première session pour le compte de l’année en cours. Les audiences devront durer 16 jours. Au  total 64 dossiers relatifs au cas de pédophilie, à l’atteinte à la vie des personnes, au viol, au proxénétisme, détournement de deniers publics et au trafic de drogue à haut risque sont programmés pour l’occasion. Déjà en ouverture, le  cap-verdien Semedo Lopès Admilson  impliqué dans une affaire de trafic international de drogue a été condamné à 10 ans de prison ferme.

  1. Populaires
  2. Tendance

Facebook

Fermer