Le Forum de haut niveau sur le développement des zones de transformation agro-industrielle à travers les partenariats public-privé qui s’est tenu la semaine dernière à Lomé a été un succès. La rencontre qui a réuni des représentants d’institutions financières, des personnes ressources en matière de PPP et des partenaires techniques et financiers, a permis d’élaborer plusieurs recommandations. Le Centre Autonome d’études et de renforcement de capacités pour le développement au Togo (CADERDT) s’engage à aider le gouvernement togolais dans la mise en œuvre des résolutions.

Le Centre autonome d’étude et de renforcement des capacités pour le développent du Togo (CADERDT) a ouvert jeudi à Lomé, un forum de haut niveau sur le développement des zones de transformation agro-industrielle à travers les partenariats public-privé (PPP). La rencontre est ouverte par Essohanam Edzeou, le Directeur de cabinet du ministère de la planification du développement. Il sera question de réfléchir à un cadre juridique nécessaire pour un meilleur PPP dans le cadre de la transformation agro industrielle.

Casablanca a accueilli les 12 et 13 novembre derniers la 2e édition du Forum Partenariat Public Privé (PPP) en Afrique. L’évènement était placé sous le thème : « Promouvoir l’Agriculture et les Technologies de l’information et de la communication (TIC) grâce aux partenariats public-privé (PPP)». Il a enregistré la participation de la Directrice Exécutive du Centre Togolaise d’Etudes et de Renforcement de Capacités pour le Développement au Togo (CADERDT), Odilia B. GNASSINGBE.

Le Centre Autonome d’Etudes et de Renforcement des Capacités pour le Développement au Togo (CADERDT) se prépare activement pour un Forum de Haut niveau sur les Partenariats Public-Privé (PPP). En prélude à ce rendez-vous, le Centre, a ouvert jeudi à Lomé un atelier technique de deux jours sur les PPP au Togo. Objectif, créer un cadre d’échange et de partage d’expérience entre tous les acteurs impliqués dans le montage des PPP et  relever leurs défis et enjeux afin d’y apporter les recommandations pour une utilisation bénéfique.

Une mission de haut niveau du Programme de formation en Gestion de la Politique Economique (GPE-Abidjan) de l’Université Félix Houphouët Boigny a séjourné la semaine dernière au Togo. Conduite par le Prof. Clovis Alexandre Assemien, la mission a échangé avec le ministre togolais de l’enseignement supérieur et de la recherche, les directeurs de cabinets du ministère de l’économie et de la planification du développement, notamment. L’objectif était non seulement de sensibiliser le gouvernement togolais sur la nécessité de renforcement de capacité des cadres mais aussi d’inviter les autorités togolaises à apporter leurs appuis au programme GPE-Abidjan.

Le Togo est un pays à faible degré d'innovation. C'est ce qui ressort du Rapport sur les Impératifs de Capacités en Afrique 2017 (RICA 2017). Ce rapport qui mesure et examine les capacités des pays africains à poursuivre leur programme de développement a été lancé mardi à Lomé par le Centre autonome d'études et de renforcement de capacités pour le développement au Togo (CADERDT).

Le troisième rapport annuel d’autoévaluation des politiques publiques et institutionnelles du Togo, selon les critères de Country Policy and Institutions Assessement (CPIA) est désormais disponible. Le rapport élaboré par le CADERDT a été validé mercredi à Lomé par les parties prenantes.

Les financements publics des secteurs sociaux du Togo ont connu pendant ces cinq (5) dernières années une progression de 77%. De 84 milliards d'allocations de francs CFA  budgétaires en faveur des secteurs sociaux en 2009, ces montants ont atteints cette année 149 milliards. C'est ce qui ressort de l'étude du budget de l'Etat présenté mercredi aux députés de l'assemblée nationale. 

ADS TG TERMINAL
  1. Populaires
  2. Tendance
Fermer