AVIS N° 008-04-2020 RELATIF AUX MESURES EN FAVEUR DES INSTITUTIONS DE MICROFINANCE AFFECTEES PAR LA PANDEMIE DU COVID-19

La Banque Centrale des États de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) a pris une série de mesures pour atténuer l'impact de la pandémie du Covid-19 sur le système bancaire et le financement de l'activité économique dans l'Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA). Dans leur prolongement, les dispositions ci-après sont prises spécifiquement en faveur des institutions de microfinance (IMF).

AVIS N°007-04-2020 RELATIF A L'ACCES DES CREANCES PRIVEES COTEES B AU REFINANCEMENT DE LA BCEAO

Par avis n° 001 - 03 - 2020 en date du 25 mars 2020, la Banque Centrale a procédé à la révision des modalités de mise en oeuvre du dispositif des accords de classement pour les entreprises non financières, en acceptant à ses guichets de refinancement les effets des entreprises cotées A.

Pour la mise en œuvre de sa Stratégie régionale d'inclusion financière dans l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) cherche un cabinet qui aura pour mission de concevoir et à mettre en œuvre la stratégie de communication de la BCEAO en éducation financière de l'UEMOA. Les détails dans cet Avis à Manifestation d’Intérêt.

La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) est à la recherche d’un Cabinet de consultants, qui aura pour mission de concevoir des cours et des modules de formation en éducation financière et d'animer des sessions de formation des formateurs en la matière. Les détails dans l’Avis à Manifestation d’Intérêt ci-après.

La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) prend ses responsabilités face à la pandémie de Coronavius. L'institution a annoncé samedi huit (8) mesures pour éviter au pays de l'Union une crise économique.

La semaine de l’inclusion financière s’est achevée samedi à Lomé. L’apothéose a été marquée par une foire qui a rassemblé les institutions financières, les opérateurs de téléphonie mobile et des représentants des Fintech. C’était un cadre pour exposer au public les produits et services financiers adaptés aux besoins des usagers

La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a entretenu vendredi les étudiants de l’Université de Lomé sur la question de l’inclusion financière. Dans le cadre de la semaine de l’inclusion financière, la BCEAO a mobilisé les Fintech pour expliquer aux étudiants les procédures et les technologies permettant d’accéder aux services financiers. Pour Kossi Tenou, le Directeur national de la BCEAO, cette inclusion est tributaire de l’éducation financière.

La 2e édition de la Semaine de l’inclusion financière se poursuit dans les Etats membres l’Union Économique Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). La phase pays a été ouverte au Togo jeudi par le ministre de l’économie et des finances, Sani Yaya en présence du Directeur national de la BCEAO. Cette première journée a été marquée par un atelier national sur la digitalisation des paiements de l’Etat et des chaînes de valeurs agricoles. Occasion pour la CNSS, le Trésor et le ministère de l’agriculture d’exposer les mesures prises par le gouvernement pour digitaliser l’essentiel des services de paiement de l'Etat.

La 2e édition de la Semaine de l’inclusion financière dans l’Union Économique Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) s’est ouverte lundi. Le ton des activités a été donné par le Gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet Koné. L’activité se déroule simultanément dans les autres pays de l’organisation dont le Togo où la cérémonie officielle a été suivie par des acteurs des services financiers ainsi que de la société civile. Cette édition met l’accent sur l’innovation technologique, nécessaire pour assurer une meilleure inclusion financière.

Kako Nubukpo a-t-il une fois reconnu avoir raconté des contre-vérités sur le franc CFA depuis 15 ans ? Il semble que non et l'ancien ministre togolais de la prospective et de l'évaluation des politiques publiques n'a pas apprécié les propos tenus mardi à Lomé par le Directeur national de la BCEAO. Le Prof Kako Nubukpo a annoncé mercredi son intention de poursuivre Kossi Tenou en justice mais réclame également un débat public avec son ex-collègue sur la gestion du Franc CFA.

ADS TG TERMINAL
  1. Populaires
  2. Tendance
Fermer