Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile s’est prononcé mardi sur un drame survenu lundi à Agoègan à la frontière Togo-Bénin. Un passeur clandestin de nationalité béninoise qui défiait des militaires togolais a été mortellement atteint par un tir. Le militaire a été arrêté et mis à la disposition de la justice.

Emmanuel Adebayor est obligé de passer deux semaines à Cotonou. L’international togolais fait partie des 84 passagers qui ont atterrit à Cotonou dimanche soir. Ils ont été immédiatement mis en quarantaine dans un hôtel dans la capitale béninoise.

La liberté de la presse est un pilier majeur de la démocratie et toute société démocratique qui emprisonne ses journalistes dans le cadre de l’exercice de leur métier s’expose à être déclassée.

Le Togo et le Bénin densifient leur relation de coopération. Un accord-cadre de coopération transfrontalière et un mémorandum de coopération sécuritaire ont été signés lundi dans ce sens à Grand-Popo. Les documents ont été paraphés par le ministre togolais des affaires étrangères, Robert Dussey et son collègue béninois, Aurélien Agbenonci.

La signature de ces 2 documents se justifie par la coappartenance du Togo et du Bénin à un même espace sous-régional et leur commune dépendance, parfois communes vulnérabilités et défis communs, nous imposent l’action dans la relation.

Pour le Chef de la diplomatie togolaise, l’époque actuelle contraint les hommes et les Etats à la rencontre. De ce fait, il estime qu’il n’y a d’autre choix que de coopérer et d’agir ensemble.

« L’accord-cadre de coopération transfrontalière et le mémorandum d’entente que nous avons signés aujourd’hui viennent doter les relations entre nos deux Etats de nouveaux cadres normatifs dans un temps historique où il nous faut coopérer plus pour le développement, coopérer plus pour l’intégration régionale et africaine, coopérer plus pour la sécurité et la stabilité de chacun de nos pays et de la sous-région », a indiqué Robert Dussey.

Abordant le mémorandum de coopération sécurité, le ministre togolais des affaires étrangères explique qu’il est impossible de traiter la problématique de la sécurité intérieure des pays sans tenir compte de la situation sécuritaire de la sous-région. Robert Dussey fait remarquer que la sécurité nationale requiert des efforts endogènes, « mais exige aussi des gouvernements de la sous-région la coopération et la coalition des moyens ».

« La mise en réseau des stratégies nationales de sécurité est aujourd’hui la solution. La lutte contre la criminalité, la piraterie maritime, la cyber-insécurité et le terrorisme et l’action qu’elles impliquent, de part et d’autre de nos frontières, doivent se déployer dans le cadre d’une vision partagée des responsabilités qui engage chaque partie à travailler dans un esprit de co-dépendance et de co-responsabilité », a-t-il dit.

Le Chef de la diplomatie togolaise ajoute par ailleurs que « l’option pour le renforcement et l’accélération des élans de coopération transfrontalière est la bonne parce que lucide et en phase avec l’esprit du temps ».

A la suite de la signature de ces deux documents, les ministres Robert Dussey et Aurélien Agbenonci et leurs délégations se sont rendus à Agoué, Ayiguinnou au Bénin et Djetta au Togo. Ils ont remis aux populations résidentes des équipements pour développer des activités génératrices de revenus.

Fermer

Le Système des  Nations Unies au Togo et celui au Bénin s’inscrivent désormais dans une unicité d’actions. Les deux institutions onusiennes ont entamé lundi à Lomé une retraite conjointe d’une journée pour un meilleur appui aux partenaires gouvernementaux face aux défis transfrontaliers. Les travaux ont été ouverts par le ministre togolais des affaires étrangères, de l'intégration africaine et des togolais de l'extérieurs, Robert Dussey.

Qui pour éteindre cette fois-ci définitivement le feu entre l’ancien président Boni Yayi et son successeur Patrice Talon ? Cette question beaucoup se la posent depuis que les relations d’amitié entre les deux hommes politiques béninois sont redevenues glaciales malgré leur réconciliation en avril 2016 à Abidjan en Côte d’Ivoire. Et pourtant devant les présidents Faure Gnassingbe du Togo et Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire, MM. Talon et Yayi ont fait le serment d’enterrer la hache de la guerre et d’œuvrer ensemble pour un Bénin voire une sous-région paisibles et sans violences. 

Les éperviers du Togo ont été battus dimanche à Cotonou par les écureuils du Bénin dans le cadre de la 6ème et dernière journée des éliminatoires CAN Egypte 2019. Score final 2 buts contre 1. Conséquence l'équipe du Togo termine dernière du groupe D et est éliminée de la course à la CAN. Une élimination qui repose la question de la gestion de l'effectif des Eperviers par Claude Leroy depuis son arrivée sur le banc du Togo.

Au pouvoir depuis un peu plus de deux ans et alors que le Programme d’action du gouvernement (Pag) peine à décoller,  Patrice Talon a réussi à mobiliser tout le monde contre lui. Activistes, hommes politiques, diplomates, syndicalistes, le président béninois multiplie les couacs. Entre règlements de compte et violations des libertés fondamentales, il répond aux critiques par la répression alors que des législatives approchent à grands pas. Sauf que dans l’ombre d’une opposition évasive, se mijotent quelques surprises.

Alors qu’il boucle la moitié de son mandat, le sulfureux homme d’affaire élu avec plus de 2/3 de l’électorat brutalise les fondamentaux démocratiques et séquestre les derniers relents d’une démocratie béninoise habituellement libertine et réfractaire. Depuis, plus rien ne compte pour Patrice Talon, si ce n’est sa famille, ses acolytes et ses complices d’affaires qui rongent l’économie jusqu’à la moelle. Autopsie d’un président obsédé par son narcissisme excessif et son outrecuident machiavélisme !

Les Eperviers du Togo ont été tenus en échec dimanche au stade municipal de Lomé par les Ecureuils du Bénin dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires CAN Cameroun 2019. La 18ème confrontation, toute compétition confondue  entre les deux pays frontaliers, s'est soldée par un score nul et vierge de 0 but partout.

ADS TG TERMINAL
  1. Populaires
  2. Tendance
Fermer