L’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) et le Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ) font bloc pour le bonheur des entrepreneurs togolais. Les 2 institutions ont lancé lundi à Lomé une série de formations destinée à doter les jeunes et femmes entrepreneurs de connaissances pratiques devant leur permettre de tirer le meilleur profit du quota de marchés publics qui leur est réservé.

L’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) et le Centre de Droit Public (CDP) de l’Université de Lomé ont dédicacé mardi un nouveau livre sur les marchés publics. Il s’agit du tome 2 de « Contentieux des marchés publics : commentaires des décisions du Comité de règlement des différends (CRD) de ARMP 2015-2016-2017 ». L’ouvrage se veut un outil d’aide à la décision. Ce nouveau recueil a été élaboré sous la direction du Président de l’Université de Lomé Dodzi Komla KOKOROKO et Aftar Touré Morou.

L’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) aide les assureurs à trouver leurs opportunités dans le système des marchés publics au Togo. Elle a ouvert jeudi à Lomé un atelier de sensibilisation et d’échanges avec les compagnies d’assurance sur leur implication dans les marchés publics. La rencontre devrait permettre de dissiper les doutes des compagnies d’assurances dans l’accompagnement des entreprises soumissionnaires aux appels d’offres.

Des autorités contractantes de la région des Plateaux-Est se forment depuis lundi à Atakpamé (158 km de Lomé) sur les techniques d’attribution des marchés publics. Organisée par l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) et la Direction Nationale du Contrôle des Marchés Publics, cette formation permettra aux agents de l’administration publique impliqués dans la gestion des marchés publics d’avoir une meilleure compréhension du processus de gestion du système des marchés publics au Togo.

Sur l'initiative du Conseil National de la Jeunesse (CNJ),  les jeunes entrepreneurs ont entamé lundi à  Lomé une formation sur la préparation de soumission dans les marchés publics. La session de formation devra à terme donner aux participants les moyens de comprendre les grands principes guidant la commande publique au Togo. Elle a été ouverte par René Kapou, Directeur général de l'Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP).

Le Conseil National de la Jeunesse(CNJ) a ouvert lundi à Lomé  une formation de neuf jours sur la présentation des dossiers de soumission aux marchés publics à l'intention des jeunes entrepreneurs du Togo.  L'initiative vise à permettre à ces jeunes d'accroître leurs capacités à saisir les opportunités que leur offre le secteur des marchés publics.

ADS TG TERMINAL
  1. Populaires
  2. Tendance
Fermer