Ad Top Header

Togo: Me Apevon est sorti d’une "catastrophe"

By March 29, 2021 1557

Paul Dodji Apevon est désormais convaincu : La COVID 19 est une triste réalité qui emporte chaque jour de milliers de vies, causant ainsi des détresses dans les familles. Le Président des Forces Démocratiques pour la République (FDR) qui vient d’être guéri du coronavirus rend ainsi témoignage. L’opposant déclare avoir traversé une catastrophe.

Pour Me Apevon, tout a commencé le 12 mars 2021. Après un premier test qui le déclare négatif, il poussa la curiosité pour faire un autre test à l’Institut d’Hygiène, test qui le déclare positif.

« Aux premiers jours de mon traitement, je ne sentais pas beaucoup de malaises. Mais progressivement les symptômes s’accumulaient : j’avais des douleurs indescriptibles sur tout mon corps, des maux de tête, de la toux, le dégoût prononcé pour la nourriture qui est devenue pour moi une corvée, la perte de sommeil et le plus inquiétant a été l’essoufflement qui est venu couronner le reste. Au moindre geste, je perdais le souffle et j’étais obligé de m’asseoir quelques minutes pour retrouver une respiration normale. J’ai perdu 10 kg en deux semaines », a-t-il témoigné.

L’opposant à Faure Gnassingbé assure avoir traversé une dure épreuve. Il se dit davantage triste, choqué et peiné de voir et d’entendre certains togolais refuser de respecter les mesures barrières, « mettant ainsi gravement en danger leur propre vie et surtout celle des autres ».

« Le plus cruel, c’est de voir circuler sur les réseaux sociaux toutes sortes d’intoxications véhiculées par certains qui nient encore l’existence de la maladie ou qui incitent à ne pas se protéger et à ne pas se faire vacciner », regrette-t-il.

Il exhorte « ces irresponsables et inconscients » à revenir sur le droit chemin. Il demande également à ne pas annihiler les lourds sacrifices des soignants par des comportements indignes.

OTR