Ad Top Header

Togo: Masta Just et des dizaines de personnes sortis manu-militari d'un bar

By March 28, 2021 2366
Masta Just du groupe Toofan Masta Just du groupe Toofan

Le Groupe Mixte de Surveillance anti-Covid (GMS-Covid-19) est toujours aux trousses des contrevenants aux récentes dispositions prises par le gouvernement togolais pour limiter la propagation de la Covid-19. Dans la nuit de samedi à dimanche, ces éléments ont mis le grappin sur un certain Raoul Bataka. Au même moment, l'artiste chanteur, Master Just et la centaine de personnes qui faisaient la fête ont été dispersés.

Raoul Bataka est le propriétaire du bar VIP AIR PLUS. Le fils de l'avocat Bataka est accusé du non-respect des mesures barrières contre le coronavirus.

En effet, selon le GMS Agoènyivé qui a fait une descente inopinée dans ce bar situé à Léo 2000, le regroupement de masse qui devrait être réduit à 15 personnes n'a pas été respecté.

Le rapport de la police parle des centaines de personnes entassées dans ce bar à 1 heure du matin.

Parmi les personnes qui s'y retrouvaient, le commissaire Adotewui et ses éléments ont pu identifier Master Just du groupe Toofan. Le célèbre artiste togolais et les autres ont été sommés à quitter les lieux.

Le bar a été fermé, les matériels ont été saisis et le propriétaire, Raoul Bataka a été interpellé et gardé au commissariat d'Agoényivé.

Notons qu'au point 15 des nouvelles dispositions prises par le gouvernement en conseil des ministres le 24 mars dernier, il est question d'une application immédiate des sanctions en cas de non-respect des mesures édictées conformément aux lois et règlement.

OTR